L’autre ville (the other city)

batiment

Le site de « l’autre ville » présente un projet qui a débuté en 2005 à Toulouse.

Au moment où nous avons découvert le graffiti, la ville est devenue un immense terrain de jeu. Poussés par la recherche de spot, nous nous sommes mis à l’explorer de fond en comble. Le graffiti a éveillé en nous une réelle curiosité de l’espace urbain et en particulier de tous les lieux en marge de la ville, voire secrets. Savoir ce qui se trouve derrière un mur ou une ouverture bouchée de parpaings, soulever une plaque d’égout, arpenter les voies ferrées ou les bordures de périph…Se fondre à la ville. Tout cela est devenu un leitmotiv qui nous pousse à aller toujours plus loin, à dériver vers l’inconnu. Parfois, on ne trouve rien, et on rentre bredouille, le sac de bombes encore plein. Mais cette recherche, qui s’apparente pour nous à de l’archéologie est devenue aussi importante que celle de peindre.

Toujours à la recherche de ces jardins secrets, l’aventure continue au gré de nos déplacements et de nos voyages. Hors de Toulouse, mais toujours dans « l’autre ville ».

N&D

Photos from abandonned placed at http://l-autre-ville.fr/

egout

tables

train

deciimgr

tunnel8

This entry was posted in photos. Bookmark the permalink.